Les 4A slament à l'école Paul Eluard

Le mardi 10 avril 2018, les élèves de 4èA sont allés à l'école Paul Éluard de Hennebont pour présenter aux élèves de CM1-CM2 leur travail de slam.

Les élèves de 4è ont travaillé pendant 10 séances depuis le 25 septembre avec un slameur professionnel qui s'appelle Gérard Mendy. Il a donné de bons conseils aux élèves durant ce projet. Il leur a aussi appris à mieux s'exprimer.

Les adolescents ont été très intéressés par ces moments passés avec lui. Comme les élèves avaient le trac, Gérard leur a fait faire des exercices différents comme « s'exprimer en public », « avoir un bon rythme de lecture », « parler dans un micro », et des exercices de rimes et de description avec des photos.

Les élèves de CM1-CM2 avaient l'air content de leur venue.

 



 

Les 6A vous proposent un hôtel à poèmes

L'hôtel à poèmes

 

Prenez une feuille, prenez-en deux,

Inventez et écrivez votre poème, ou

Cherchez et recopiez-en un.

Roulez votre poème

Comme une cigarette.

Choisissez votre chambre,

Déposez-le délicatement

Sans gêner ses congénères.

Surtout, surtout

Lisez les poèmes des autres,

Autant que vous voulez

Et prenez-en soin !

Les 6A


Les 4A vous racontent leur visite au tribunal

Le lundi 5 février 2018, les élèves de 4èmeA sont allés au Tribunal d'Instance de Lorient pour

 

mieux comprendre comment fonctionne la Justice en France.

 

Ils y ont vu des juges, des avocats, la greffière, le procureur, les victimes, les prévenus, etc.

 

Ils ont assisté à trois « affaires » :

 

- un boulanger qui n'a pas déclaré tout son chiffre d'affaires,

 

- une mère accusée de violences contre son fils âgé de 14 ans au moment des faits (elle est accusée

 

de l'avoir menacé avec un couteau),

 

- un jeune de 18 ans qui, suite à une rupture, a sorti sur la rue un clic-clac et deux matelas, les a

 

aspergés avec l'essence de son scooter puis y a mis le feu.

 

Les élèves n’ont pas pu rester jusqu’aux verdicts mais ils les ont lus dans la presse le lendemain.

 

« Nous avons trouvé la sortie intéressante car cela nous a appris de nouvelles choses.

 

Certains moments ont été un peu choquants pour nous et sans doute gênant pour les prévenus. Cela

 

nous a rappelé qu'il vaut mieux ne pas commettre d'infractions.

 

Cette sortie serait à refaire. Les audiences sont publiques et gratuites. Par contre, on n'entendait pas

 

toujours très bien car certaines personnes parlaient trop bas et pas toujours dans les micros. »

«